Quelle huile moteur pour votre moto ?

Huile moteur

Publié le : 24 janvier 20235 mins de lecture

L’huile moteur réduit les frottements entre les pièces et nettoie le moteur. Elle empêche votre moto de s’user et de se salir. Avec cette huile, vous prolongez la durée de vie de votre moto. Alors comment choisir la bonne huile pour optimiser sa durée de vie ?

Huile moto : à quoi sert-elle ?

Il convient de passer en revue les rôles des huiles pour moto avant de citer les caractéristiques et les différentes variétés. Tout d’abord, ce type d’huile ne sert pas uniquement à graisser les pièces de la moto. Elle permet certainement d’éviter les frottements entre les pièces métalliques. Ainsi, elle vous permet de préserver votre machine. Elle crée un film protecteur entre les pièces.

L’huile moteur à l’exemple du lubrifiant moto Motul, sert aussi à refroidir les différentes pièces qui ont tendance à s’échauffer à cause de la friction ou de la combustion. Elle protège les pièces contre la corrosion et les nettoie.

Que choisir entre une huile synthétique et une huile minérale ?

L’huile moteur est composée principalement d’une base principale, qu’elle soit synthétique, semi-synthétique ou minérale. 5 à 30% de sa composition sont constitués d’additifs chimiques pour parfaire les caractéristiques du produit.

Le lubrifiant moteur moto est une huile conventionnelle obtenue à partir du raffinage du pétrole brut. Cependant, au cours du processus de raffinage, des impuretés peuvent subsister. Cependant, l’huile minérale se fait de plus en plus rare car les véhicules modernes ont tendance à solliciter davantage le moteur. Elle est plus adaptée au fonctionnement des modèles anciens.

Aujourd’hui, au lieu de traiter les produits, les hydrocarbures nécessaires à l’huile moteur sont créés chimiquement. On parle d’huile synthétique.

L’huile synthétique est bien meilleure que l’huile minérale. Elle est beaucoup plus fluide. Elle ne se dégrade pas aussi vite et elle est résistante au stress. Si vous avez une hypersport, cette huile est fortement recommandée.

Quant à l’huile semi-synthétique, elle est constituée d’un mélange des deux huiles mentionnées ci-dessus. La base minérale est modifiée pour obtenir un produit beaucoup plus résistant. C’est une huile polyvalente qui convient à la plupart des motos. Elle peut être utilisée dans toutes les conditions météorologiques.

Déchiffrer le niveau de viscosité de votre huile de moto !

Vous avez probablement remarqué les différents bidons d’huile moteur avec leurs indices allant de 5W30 à 15W40. Le plus courant est le 10W40. Que signifient ces indications et ces chiffres ? Il s’agit de la norme de la Society of Automotive Engineers ou SAE. La lettre W indique le degré de résistance de l’huile aux températures extrêmement froides de l’hiver. En fait, W est l’abréviation de Winter. Le chiffre qui figure devant la lettre W indique le degré de viscosité de l’huile à froid. Plus le chiffre est petit, plus l’huile est fluide et plus elle est adaptée au démarrage en hiver. Le chiffre suivant, W, indique la viscosité de l’huile à chaud, à 100°C. Plus ce chiffre est élevé, plus l’huile est fluide. Plus ce chiffre est élevé, plus l’huile est capable de résister aux températures chaudes.

La viscosité et la composition du lubrifiant moteur moto sont liées l’une à l’autre. Ainsi, une huile 5W40 ou une autre 5W30 est une huile synthétique. Une huile 10W40 est plutôt une huile semi-synthétique. Les huiles 20W50 et 15W40 sont des huiles minérales.

Les huiles moteur pour les motos 4T et 2T !

Faites attention aux critères 2T ou 2 temps et 4T ou 4 temps. Bien entendu, les effets du lubrifiant moteur moto diffèrent selon le moteur de votre moto. En effet, l’huile moteur ne fonctionne pas de la même manière sur une moto à 2 temps et sur un modèle à 4 temps. L’huile brûle avec le carburant sur une moto à 2 temps. En revanche, elle reste dans un circuit de carter sur une moto à 4 temps. Elle met donc moins de temps à se dégrader.

Il faut également faire attention aux normes des huiles. Il existe des normes JASO, API, ISO, ACEA… des associations et des comités décident de ce critère. L’API est une norme américaine, tandis que la JASO est une norme japonaise. Dans tous les cas, ces normes sont plus ou moins les mêmes.

Mais alors, que choisir ? Si vous faites de la course moto, choisissez une huile moto synthétique 5W30 ou 5W40, car votre moteur tourne à plus de 10 000 tours/minute. Les scootéristes urbains optent également pour cette huile.

Plan du site