Permis AM : la formation idéale pour conduire un deux-roues léger

Permis AM

Publié le : 16 février 20236 mins de lecture

Avec l’augmentation des solutions de déplacements pratiques, confortables et respectueuses de l’environnement, le nombre de personnes recourant aux deux-roues légers pour se déplacer a fortement augmenté. Cependant, certaines réglementations sont à respecter afin de circuler en toute sécurité et en toute légalité.

Le permis AM est indispensable pour rouler en toute légalité avec des véhicules légers tels que des vélos à assistance électrique, des cyclomoteurs, des quads, des trottinettes et gyropodes. Les personnes désireuses d’utiliser ces véhicules à quatre ou deux roues de façon publique ou privée sont tenues d’effectuer cette formation.

Qu’est-ce que le permis AM ?

Le permis AM est un certificat de formation aux véhicules à moteur roulant à 2 ou 4 roues ne dépassant pas 35 kilowatts. Il a été initialement élaboré pour les vélos à assistance électrique mais a été récemment élargi aux différents types de véhicules légers. Afin de délivrer ce permis, une formation cognitive et pratique spéciale est organisée par un organisme reconnu auquel les candidats doivent s’inscrire.

Le permis AM est accessible aux personnes possédant déjà le permis B car ils sont considérés comme étant déjà familiarisés avec les principes de la sécurité routière. Cependant, le Permis B ne fonctionne pas comme une alternative au permis AM, du fait que les candidats recourant à ce type de formation doivent être âgés d’au moins quatorze ans. Pour en savoir plus sur le permis AM, visitez le site pedagomi.com.

Les catégories de véhicules légers

Le permis AM est exigé pour rouler avec des véhicules légers à moteur et à quatre ou deux roues, notamment les vélos à assistance électrique, les cyclomoteurs, les quads, les trottinettes et les gyropodes. Les candidats devront faire leur examen en conséquence et recourir à des entraîneurs spécialisés.

Vélos à assistance électrique et cyclomoteurs

Les vélos à assistance électrique (VAE) sont des vélos dotés d’un moteur à assistance électrique. Ils exigent une formation pratique et cognitive spécifique. Les cyclistes doivent être âgés d’au moins 14 ans pour prendre les cours requis.

Quads, trottinettes et gyropodes

Les quads, les trottinettes et les gyropodes sont également considérés comme des véhicules légers à moteur. Les quads sont des véhicules à quatre roues tandis que les trottinettes sont des véhicules à deux roues triangulaires et les gyropodes sont des véhicules à deux roues dont le moteur est en dessous. Pour en savoir plus sur les quads, les trottinettes et les gyropodes, visitez le site gyropodshop.fr.

Assurances et équipements

Le permis AM exige des assurances et des équipements spécifiques selon le véhicule léger choisi. Ces accessoires permettent d’améliorer la sécurité du conducteur et les dommages subis durant la circulation.

Le port du casque

Le port du casque est obligatoire pour les véhicules légers à moteur afin de protéger la tête et le cou durant un accident de la route. Les candidats sont autorisés à utiliser tout type de casque homologué par l’Union Européenne. Pour en savoir plus sur les différents types de casque, visitez le site spaindmv.com.

Les diverses garanties et protections

Les candidats sont tenus d’assurer leurs véhicules légers avec des fournisseurs reconnus selon différentes garanties. Ces garanties peuvent inclure l’Assurance Responsabilité Civile et l’Assurance Tous Risques. En outre, les garages reconnus offrent également des protections supplémentaires contre les pertes et les dommages.

Les accessoires selon le véhicule

Selon le type de véhicules légers, des accessoires et protections supplémentaires peuvent être nécessaires. Par exemple, les vélos à assistance électrique nécessitent des garde-boues nets et des feux à LED pour maintenir la visibilité des véhicules sur la route. D’autres accessoires spécifiques, tels que des clignotants, une chaîne robuste et des protège-cadenas doivent être obligatoirement installés selon les véhicules.

Circulation publique et conditions d’accès

La circulation des véhicules légers à moteur ou à quatre ou deux roues sur les routes publiques exige que les conducteurs respectent certaines règles. Les candidats au permis AM sont tenus d’en être conscients et d’adopter le comportement adéquat.

Les règles à respecter

Les candidats au permis AM doivent connaître et respecter les règles en vigueur. Ces dernières incluent notamment : interdiction de circuler sur le trottoir, emprunter les pistes cyclables si elles sont disponibles et circuler sur les routes à double sens et à faible trafic. De plus, dans certains cas particuliers, les candidats sont tenus d’être accompagnés par une personne âgée d’au moins 21 ans.

Les règles de priorité

Les conducteurs des véhicules légers à moteur doivent respecter les règles de priorité en vigueur. Iles sont tenus de céder le passage aux véhicules prioritaires, tels que les véhicules d’urgence, les bus et les tramways. La priorité doit également être accordée aux piétons croisés sur leur chemin.

Les limitations de vitesse

Les conducteurs des véhicules légers sont tenus de respecter les limitations de vitesse. Il est très important de se conformer aux limitations de vitesse indiquées par les autorités locales car l’excès de vitesse peut entraîner des sanctions judiciaires et des amendes. Par exemple, en France, selon les lois en vigueur, la limite de vitesse pour les propriétaires de véhicules légers est de 25 km/heure en ville et de 45 km/heure en dehors des villes.

Plan du site