Comment entretenir son casque pour le garder en bon état ?

Publié le : 14 mars 20224 mins de lecture

Pollution, moustiques, transpiration, déchets… La propreté de votre casque est souvent mise à rude épreuve. Cependant, intégraux, modulables, et jets sont prévus pour le lavage. Il existe des conseils très efficaces pour vous aider à nettoyer votre casque moto préféré de fond en comble.

Nettoyez votre casque moto en le démontant

En démontant les divers éléments composant votre casque, vous pouvez atteindre des parties plus inaccessibles et bien nettoyer les organes différents de manières indépendants. Si vous craignez de ne pas remonter facilement l’ensemble après coup et d’oublier, de prendre des photos à toutes les étapes clés, suivre un tuto à la lettre est recommandée. Si vous pensez d’acheter un modèle, Scooteo vous propose une large gamme de casques homologués très faciles à nettoyer. Commencez par le démontage de l’écran du casque. Généralement, un mécanisme permettra de déclipser les articulations facilement. Sur quelques modèles, l’écran est bien maintenu par quelques vis qu’il vous faut retirer avec un outil approprié, généralement une clé BTR. Au cas où votre écran en est composé, délogez aussi la lentille Pinlock, que vous allez nettoyer à part. Maintenant, vous attelez à l’intérieur du casque. Il faut retourner votre heaume, les mousses de joues, et puis la coiffe pour que tout cela se démonte.

Comment nettoyer l’intérieur de votre casque ?

N’oubliez pas de laver l’intérieur de sa calotte, qui est un véritable nid à bactéries et de mauvaises odeurs… Soufflez dans les conduits de ventilation afin de déloger les insectes éventuels que le vent aurait pu placer à l’intérieur. Ensuite, passez un petit coup d’éponge humide avec des gouttes de liquide vaisselle partout là où vous le pouvez, en misant plus sur le textile placé à la calotte. La brosse à dents peut aussi se rendre indispensable dans les recoins moins accessibles. Puis, séchez au mieux avec la lingette microfibre. Le mieux est d’achever le travail avec un petit coup de produit assainissant afin de retarder l’apparition de relents désagréables au maximum.

Lavez bien les mousses de votre casque

Bien que traité antibactérien en général, les mousses et le tissu intérieur qu’il recouvre vont tout de même finir par prendre de mauvaises odeurs. Notamment si vous avez l’habitude de mettre vos gants dans le casque. Un nettoyage parfait sera salutaire. Vous pouvez choisir un lavage à l’eau tiède, à la main, dans une bassine. Le plus simple, c’est notamment de profiter d’une lessive afin de glisser les éléments intérieurs du casque : collerette, coiffe, mousses de joue, cache-nez et bavette dans le tambour du lave-linge. Optez pour un programme délicat ainsi qu’une température de 30 °C maximum. Choisissez une lessive douce, du genre laine. Faites attention, si votre intérieur se compose des éléments en cuir, votre machine est cependant à proscrire. Vous pouvez utiliser également un produit spécial nettoyage pour l’intérieur de votre casque.

Plan du site